« le repos du photographe | Accueil | mon idole »

Commentaires

Tout à fait d'accord avec toi, en tant que fan de Six Feet Under, j'en suis aussi un du générique. En parlant de beaux génériques, un auquel je pense direct est celui "d'Arrête moi si tu peux" réalisé d'ailleurs par des Français si mes souvenirs sont bons, et vraiment des plus réussis, très graphique et minimaliste.

Oui, celui de "Arrête-moi" c'est une petite merveille. Sur un autre registre, j'ai été un peu déçue par le relatif "non-générique" du dernier 007 (Casino Royale), alors que la série cinématographique a été l'exploratrice du genre. Ah, il y en a un aussi que j'aime bien, c'est celui de "Desperate Housewives", le thème musical est réintégré dans la mise en scène (au passage : certaines images du générique de 6 Feet Under ont inspiré des vues dans le 2e épisode de la Saison 1 de Desperate Housewives : la fleur, les plans sur les pierres tombales et le paysage ; le discours off de Mary Alice Young reprend des thèmes sur l'évanouissemnt des sens et l'acuité de la vision qui rappellent les partis pris de 6 Feet Under).

Je me demande si le thème de Kid Loco pour 6 Feet Under a été édité en CD. Dans le coffret il y a un beau bonus sur le sujet, avec une variation.

Pour revenir au générique de "Arrête-moi" : je dois avoir un lien quelque part dans mes mails ou dans mes favoris, il faut que je retrouve ça ! J'ai vu aussi sur le blog d'Etienne Mineur un beau billet sur le générique de 007, autre lien à retrouver.

Merci pour ta visite :)

Bonjour,
Je tombe sur cet ancien billet tandis que je projette d'en écrire un sur le générique de la série Desperate Housewives. Je partage votre vision et votre amour pour certains génériques, ces apéritifs visuels particulièrement soignés. Le générique de Six Feet Under est en effet particulièrement réussi, tout comme ceux de DH ou de Dexter. On doit d'ailleurs les génériques de 6FU et Dexter à la même agence américaine, Digital Kitchen. Côté cinéma, ma première pensée va vers le générique de Delicatessen, de Jeunet et Caro.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Blog powered by Typepad

+